voie n° 1 la crique, 97220 Trinité, Martinique

Comment pratiquer l’autohypnose ?

auto_hypnose

Comment pratiquer l’autohypnose ? L’autohypnose peut se pratiquer absolument partout. La seule condition c’est que cet endroit doit être calme. Choisissez donc toujours un lieu dans lequel vous vous sentez bien, et dans lequel vous pourrez vous détendre sans être gêné par des bruits extérieurs. Ensuite, vous devrez vous installer dans un endroit confortable, afin que votre corps puisse également se détendre.

Surtout, n’essayez pas d’aller trop vite, et d’essayer de vous plonger tout de suite dans un état de relaxation profonde. L’état hypnotique, est un état dans lequel vous arrivez progressivement et naturellement. Une fois que votre corps sera entièrement détendu, votre esprit suivra et votre séance d’autohypnose pourra alors libérer l’esprit, et de ne pas vous focalisez sur le fait de vous retrouvez dans un état hypnotique. Plus vous y penserez moins votre cerveau pourra se laisser-aller et se détendre complètement.

Vous ne devez penser à rien. Comme je vous le disais précédemment, l’autohypnose est une pratique encore très méconnue et beaucoup de gens ont encore de nombreux a priori concernant cette pratique. Pourtant au-delà des résultats, tous les gens qui l’ont essayé ont trouvé que c’était une expérience très agréable, car elle permet vraiment de se détacher et de se détendre.

Pour que vous parveniez à maitriser l’autohypnose et à reprogrammer vos émotions profondes, vous devrez pratiquer régulièrement cette technique dans un premier temps. Il est recommandé d’établir un emploi du temps pour programmer vos séances. Vous devrez y consacrer entre 10 à 30 minutes par jour, et choisir le bon moment dans votre journée. C’est-à-dire, le moment ou vous pourrez être seul et surtout durant lequel personne ne viendra interrompre.

Nous n’avons pas parlé de la position dans laquelle vous devez vous mettre pour entrer en autohypnose. En fait, il n’y a pas de règle établie à ce niveau là. Ce qui est sur c’est que vous devez vous mettre dans une position dans laquelle vous vous sentez bien et qui vous permettra de vous relaxer. En général, les gens ont tendance à préférer la position allongée, car le corps peut ainsi vraiment se détendre de la pointe des pieds jusqu’à la tête.

Au niveau de l’ambiance sonore, vous pourrez choisir de travailler dans le silence complet ou bien d’accompagner votre exercice par une musique très douce de relaxation. C’est à vous d’essayer et de voir ce qui vous correspond le mieux. Une fois installé confortablement, vous allez devoir suivre plusieurs étapes avant de passer à l’étape même de l’autohypnose.

Nous en reparlerons dans un prochain article.

En attendant, je vous recommande le livre Christian Godefroy, « s’aider soi-même par l’autohypnose », un best-seller incontournable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

afficher un lien vers mon dernier article